success story Montpellier BS

Tester l'anglais lors des admissions : le défi réussi de Montpellier Business School

Découvrez comment Montpellier Business School a su répondre à cet enjeu majeur qu'est l'évaluation du niveau de langue dans son processus d'admission. Pour nous en parler, Sylvie Queffelec, directrice adjointe des admissions a accepté de répondre à nos questions. Une belle success story !

Télécharger la success story

Montpellier Business School, membre de la conférence des Grandes Écoles et détentrice des trois prestigieuses accréditations AACSB, EFMD-EPAS et AMBA, marques d’une qualité académique internationalement reconnue, fait partie de ces établissements français qui sont résolument tournés vers l’international. 

20180711GIL6592HD-1

Ses programmes Grande École et Bachelor sont délivrés au choix en Français ou en Anglais, ses 15 Masters of Science sont enseignés dans la langue de Shakespeare et l’école déploie une stratégie globale avec plus de 60 % des professeurs internationaux, environ 1 000 étudiants étrangers sur le campus de Montpellier, et un réseau mondial de plus de 170 universités partenaires. La maîtrise de l’anglais est donc un prérequis pour intégrer les différents cursus. 

Sylvie Queffelec, directrice adjointe des admissions de l’école, revient sur les enjeux liés à l’évaluation du niveau de langue dans le processus de sélection de ses futurs étudiants.

#1. Avant easySPEAKing 

« Comme la majorité des grandes écoles, nous demandions aux étudiants d’indiquer dans leur dossier de candidature un niveau d’anglais (score à l’un des tests classiques du marché ou niveau CECRL équivalent à B2). Toutefois, ces tests sont coûteux pour les familles et certains n’ont pas les moyens d’allouer, en plus des frais de dossiers, un budget conséquent à cette fin. Et d’autres tests exigés par certaines écoles peuvent s’ajouter à la liste (test de personnalité, tests de logique type GMAT…). Le premier obstacle rencontré est donc l’investissement pour les étudiantsPour y répondre et ne pas perdre certains profils, nous avions choisi de faire passer des tests en ligne avec un professeur de Montpellier Business School à ceux qui ne disposaient pas d’un certificat de niveau. 

  • Le format : 40 minutes de visioconférence pour juger des compétences linguistiques de l’étudiant. 
  • Les limites : une possible subjectivité dans l’évaluation et une logistique complexe.

En effet, il n’est pas facile de trouver des créneaux avec les étudiants étrangers compte tenu des décalages horaires, avec ceux encore en cours la journée ou les candidats en poste pour les MSc. disponibles uniquement en soirée. »

LE CHALLENGE :

Simplifier l’accessibilité et proposer aux étudiants un traitement équitable dans l’évaluation du niveau de langue.

iStock-907335022 

#2. La solution 

EASYRECRUE. EN QUOI LA SOLUTION EASYSPEAKING RÉPOND-ELLE À CES ENJEUX ? 

Sylvie. Derrière la notion d’équité se cache la volonté de pouvoir faire passer le même test à tout le monde, qu’importe le moment ou le niveau de l’étudiant, et surtout qu’importe les moyens financiers. Ils le passent quand ils le souhaitent depuis un ordinateur ou un mobile. D’autant qu’à l’international les candidats n’ont pas forcément d’accès internet chez eux, en revanche, ils ont tous un smartphone. Et nous n’avons plus besoin de solliciter les professeurs et de passer du temps à l’organisation d’entretiens téléphoniques.

« Avec la solution easySPEAKing, nous pouvons inviter les étudiants directement en un clic à réaliser le test en ligne. »

Je découvre easySPEAKing

DES PROCESSUS D'ADMISSIONS CLAIRS ET ÉGALITAIRES

« Quel que soit le pays d’origine d’un étudiant qui souhaite intégrer Montpellier Business School, nous devons assurer un traitement égalitaire des candidatures. Cela passe par l’utilisation de solutions qui nous permettent d’harmoniser nos processus d’admission. D’ailleurs, les ambassades et Campus France (établissement de promotion du système d'enseignement supérieur français à l’étranger) mettent un point d’honneur à ce que nous autres, établissements d’enseignement supérieur sélectifs, soyons transparents sur la façon dont nous choisissons les étudiants. Chaque test ou épreuve donnée doit présenter une cohérence certaine par rapport au programme pédagogique. C’est bien entendu le cas de l’évaluation du niveau d’anglais. 

Désormais, lorsque nous sélectionnons un candidat étranger, nous lui transmettons également le certificat easySPEAKing délivré après évaluation du test indiquant son niveau CECRL global et par compétence. Il peut ainsi le joindre à son dossier de demande de visa. Une véritable garantie pour les différents organismes délivrant le précieux sésame. »

Certif-1

« Nous ne sommes pas un institut de langue. Notre rôle est de faire monter les étudiants en compétences au-delà du niveau prérequis à l’entrée du cursus. »

#3. Avec easySPEAKing

Dès que l’étudiant s’inscrit en ligne, nous identifions s’il affiche un résultat à un test d’anglais. Si ce n’est pas le cas, nous lui envoyons une invitation à réaliser un test easySPEAKing. Il dispose ensuite de 5 jours pour le passer, ce qui est relativement rapide. Nous obtenons les résultats sous 48h, ce qui nous permet d’être vraiment réactifs.

Plus de réactivité

À l’international, la réactivité est l’un des facteurs clé dans la course aux admissions d’étudiants étrangers. En effet, répondre rapidement est une marque de reconnaissance et de confiance. Chaque jour compte pour déposer les demandes de visa et les étudiants hors de France ont besoin de s’organiser, ainsi ils auront tendance à s’inscrire dans la première école qui leur répondra favorablement. Avec easySPEAKing, il nous est donc possible d’évaluer les candidats internationaux très rapidement en leur proposant une solution simple, peu contraignante. Plus besoin de composer avec les décalages horaires !

Plus de sécurité

Pour nous, c’est une solution sécurisée qui nous permet de vérifier l’identité du candidat à distance. Outre la partie orale en vidéo différé, une photo est prise de manière aléatoire à tout moment du test, garantissant que le candidat reste le même tout au long du test.

Lire l'article : 5 raisons de digitaliser ses tests de langue

EASYRECRUE. COMMENT ACCOMPAGNEZ-VOUS LES ÉTUDIANTS DANS CETTE PHASE CLÉ DU PROCESSUS D’ADMISSION ?

Sylvie. Il est très important pour nous de guider les candidats, de leur expliquer comment va se dérouler le test de langue afin qu’ils abordent l’exercice de manière sereine. C’est un enjeu notamment pour les étudiants internationaux qui vont s’expatrier et qui doivent disposer d’un niveau suffisant. Nous proposons en amont de l’inscription en ligne de participer à une session de préparation : un professeur présente de quelles épreuves se compose le test, en quoi il consiste et ensemble, les participants révisent quelques fondamentaux. Parce que la solution est vraiment facile à déployer, nous pouvons nous concentrer sur le côté humain de notre métier : les échanges avec les candidats ! En étant plus disponibles pour répondre à leurs éventuelles interrogations, nous valorisons ainsi notre image de marque. 

Pour aller encore plus loin, téléchargez l'intégralité de la success story ici : 

Télécharger la success story

Vous voulez en savoir plus sur nos tests de langue easySPEAKing ? Nos experts se tiennent à votre disposition !

New Call-to-action

Crédits photo : iStock, EASYRECRUE

Posté par Julie Atlan
le 11 décembre 2018

Catégories
Success story , tests de langue , processus d'admissions , écoles et universités

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action