SPB digitalise ses recrutements avec easyrecrue

Avec l’entretien vidéo différé, SPB affirme son ADN digital !

SPB, leader européen des assurances des produits du quotidien, porte des valeurs fortes comme le sens du service, l'enthousiame, la persévérence ou encore l'esprit d'équipe. Pas facile alors d'identifier chez ses nombreux postulants, de futurs collaborateurs, ces savoir-être si importants à ses yeux. Pour faire face à cette problématique, SPB a intégré l'entretien vidéo différé pour la présélection des candidats, un choix qui s'inscrit parfaitement dans son ADN digital.

icone pdf

SPB est une société familiale indépendante fondée en 1965 qui est devenue avec les années le leader européen des assurances et services affinitaires (vous savez, cette garantie complémentaire qui vous est proposée lors de l’achat d’une tablette par exemple ?). Présent dans 12 pays, comptant 1 900 collaborateurs, le groupe s'appuie souvent sur le digital pour réaliser un important volume de recrutements.

« SPB, c'est du SAVOIR FAIRE et du SAVOIR-ÊTRE » 

Cet adage, la société l’affiche très clairement sur son site. Imaginez un instant un courtier gestionnaire qui ne serait pas doté d’un minimum d’empathie et de pédagogie face à des assurés en plein sinistre. Gestion du stress et des conflits sont également des prérequis impossibles à juger à travers un CV ou suite à un simple appel téléphonique. Alors chez SPB, avec un grand nombre de recrutements à mener par an sur plusieurs sites répartis en France et en Europe, la gestion volumique des candidatures était devenue très chronophage.

Christelle Coisy-SPB.jpg

« Comment valoriser le savoir-être chez nos candidats, quand nous avons autant de postes à pourvoir par an ? »

Pour y répondre, SPB a choisi de digitaliser ses recrutements avec la solution easyRECrue ! Interview avec Christelle Coisy, responsable des talents et de la mobilité chez SPB.

EASYRECRUE. Qu’est-ce qui a initialement motivé le choix de la solution easyRECrue chez SPB ?

Christelle Coisy. Chez SPB, nous sommes particulièrement exigeants sur le savoir-être car la relation client est au cœur de notre métier. Et si la technique s’acquière sur la formation et apparaît clairement sur un CV, les soft-skills sont plus facilement identifiables à travers une vidéo. De plus, comme nous travaillons régulièrement avec des agences d’intérim partenaires, nous avions pris pour habitude de nous fier à leur préqualification. Alors pour simplifier nos recrutements et affiner la présélection par nous-même, nous avons sauté le pas en juillet 2017 et choisi de digitaliser la phase de présélection grâce à l’entretien vidéo différé. Même si elles sont de plus en plus nombreuses, peu de nos entreprises concurrentes ont intégré l’entretien vidéo. C’est donc un véritable levier de différenciation et de valorisation de notre marque employeur.

EASYRECRUE. Comment l’avez-vous intégré à votre processus de recrutement ? Quels profil- type recrutez-vous grâce à la solution ?

C. C. Avant sa mise en place, je dois dire que je nourrissais quelques doutes quant au taux de retour des candidats. Mais très vite, nous avons pris le parti de nous dire que l’appétence pour l’informatique et les solutions digitales constituaient un critère de sélection important. Ceux qui ne joueraient pas le jeu n’entreraient donc naturellement pas dans la phase d’entretiens face à face. La première campagne que nous avons lancée, à Alençon, a éloigné ces doutes car elle a très bien fonctionné ! Les candidats ont apprécié le côté ludique de la vidéo et la flexibilité du format puisqu’il ont pu passer l’entretien depuis leur domicile.

Depuis, nous avons lancé une cinquantaine de campagnes pour des gestionnaires d’assurance – la plus forte volumétrie de postes – et quelques postes supports en communication et marketing. Une campagne a même été créée pour un poste de développeur informatique au Maroc. Les connexions sont parfois difficiles avec le Maghreb. Avec le différé, nous sommes libres de visionner les entretiens à tout moment. Dans ce cas précis, nous pouvons aussi affiner la présélection à partir du niveau de français des candidats. L‘outil est très apprécié en interne et les candidats jouent le jeu. De plus, nous avons eu le plaisir de recevoir deux récompenses lors des Victoires du Capital Humain, dont celle de l’innovation RH pour la solution easyRECrue.

Mot DRH-176254-edited.png

EASYRECRUE. Et demain ?

C. C. Nous avons choisi, nous aussi (recruteurs), de nous prêter à l’exercice puisque les questions seront désormais posées en vidéo. C’est un bon moyen d’ajouter un peu « d’humain » et de montrer au candidat que l’équipe RH d’SPB s’investit. Parce que nous disposons de filiales dans 12 pays avec qui nous échangeons nos bonnes pratiques, les usages devraient se développer à l’international.

 Nous remercions Christelle Coisy pour son témoignage, et SPB pour leur confiance.

Vous voulez tenter l'aventure comme SPB et valoriser votre expérience candidat ?

New Call-to-action

 

Posté parJulie Atlan
le February 13, 2018

Catégories
Success Stories, Recrutement digital, expérience candidat

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action