EASYRECRUE_Optimiser_Expérience_Recrutement.jpg

Optimiser son processus de recrutement en 5 étapes

Si les RH ont mis du temps à moderniser leurs processus de recrutement, c’est aujourd’hui les précurseurs de tendances ! On parle social recruiting, chasse de Talents, marketing RH et tous les coups sont permis pour attirer les fameux moutons à 5 pattes si convoités par les entreprises concurrentes. Les beaux jours reviennent, il est temps de vitaminer ses recrutements et faire le ménage de Printemps. Voici 5 étapes pour optimiser vos processus de recrutement !

#1 Travaillez votre stratégie Social Media

Publier une offre d’emploi sur un jobboard ou faire appel à un cabinet de recrutement coûte très cher et n’instaure pas de réelle proximité entre votre candidat et vous. De plus, le modèle tend à se dissiper pour laisser place aux réseaux sociaux, plus dynamiques, jeunes et “friendly”. De votre côté, cela vous permet de communiquer sur votre marque employeur, déployer vos annonces à plus grande échelle et comprendre le béhaviorisme des candidats.

Dans un second temps, faites de vos employés des ambassadeurs de votre entreprise. Qui mieux que vos collaborateurs peuvent parler de vous et être porte-parole de leur quotidien ? Donnez-leur la possibilité de diffuser sur leurs propres réseaux l’actualité de votre entreprise grâce notamment à SociallyMap qui permet d’automatiser tout cela.

Si vous n’êtes pas déjà un social recruiter et accroc aux hashtags, voici quelques chiffres qui vous donneront envie de vous lancer ! #Promis

  • 91 % des recruteurs sont actifs sur les réseaux sociaux et 70 % d’entre eux prévoient d’augmenter leur budget social media ;
  • 9 recruteurs sur 10 regardent les profils sociaux d’un candidat avant de se positionner sur son embauche ;
  • 7 recruteurs sur 10 disent avoir réussi leur recrutement grâce aux réseaux sociaux ;
  • 64 % des recruteurs avouent utiliser au minimum deux réseaux sociaux dans leur quête de talents en utilisant, par ordre de priorité, LinkedIn (94 %), Facebook (66 %), Twitter (52 %) et à notre grande surprise Google+ (21 %) 
EASYRECRUE_Social_Media_Recrutement.jpg

#2 Digitalisez l’expérience candidat !

Il faut impérativement DI GI TA LI SER toutes les étapes du processus de recrutement lorsque vous prétendez à monter une équipe de Talents de haut vol. Un candidat, qu’il soit en poste ou en recherche d’emploi doit se sentir respecté par le recruteur et c’est pour lui la première façon de connaître réellement l’entreprise. Si le processus est fastidieux et obsolète, ce sera sûrement le teasing d’un quotidien aux tâches chronophages que vous proposerez. Soyez très vigilant à la façon dont vous vous adressez à lui avec des outils à la pointe de la technologie. Automatisez les scénarios d’emailing avec un outil de gestion de candidatures (SmartRecruiters, DigitalRecruiters, Talentsoft, …) ! Pensez Mobile et diffusez vos annonces sur Kudoz ! Misez sur l’entretien vidéo avec easyRECrue !

#3 Simplifiez les étapes de candidature

“Less is more”. Le plus simple sera votre expérience de candidature, la meilleure elle sera. Pour les candidatures spontanées, soyez sûrs de ne proposer que des champs hyper simples à remplir avec la possibilité de s’inscrire grâce à son profil Linkedin pour ne pas avoir à uploader son CV.

Lorsque vous multi diffusez vos annonces sur des jobboards, ne sélectionnez uniquement que ceux qui offrent une expérience de candidature simplifiée et intuitive, vous susciterez plus d’intérêt et des candidatures plus qualifiées. D’ailleurs, selon la même étude RegionsJob, 60% des candidats abandonnent le processus de candidature lorsque celui-ci est trop compliqué. Plus d’une chance sur deux de perdre le bon candidat !

#4 Donnez du Feedback !

Rien de plus frustrant pour un candidat qui a passé du temps à postuler d’être laissé dans la nature une fois sa candidature déposée. Vous devez communiquer avec lui tout au long du processus de recrutement que ce soit pour confirmer bonne réception de sa candidature ou lui apprendre qu’il n’a pas été sélectionné. S’il passe la phase de présélection et qu’il va plus loin dans l’avancement du processus, tenez-le informé, stade par stade du statut de sa candidature. Autrement, vous risquez de le perdre en cours de route ou il pourrait être déstabilisé dû à un manque d’informations.

N’oubliez pas que l’Homme prend le temps de donner un avis négatif, et ne l’accorde que rarement pour apporter un retour positif. Ne pas donner de feedback à un candidat en attente d’une réponse et de considération risque de nuire gravement à la réputation de votre entreprise.

Selon une étude RegionsJob,  27% des candidats se plaindraient de ne pas savoir où ils se situent dans le processus de recrutement.

#5 Identifiez vos axes d’amélioration

Le Feedback est essentiel pour vos candidats mais il l’est aussi pour vous ! Chaque stratégie a ses points forts et perfectibles. Lorsqu’un candidat ne termine pas le process de recrutement ou s’émancipe volontairement, tentez de recueillir des informations de leur part pour comprendre là où vous avez échoué. S’il y a une redondance dans les échos, vous pourrez prendre des mesures utiles et pérennes. Le feedback est également le meilleur moyen de défendre vos revendications à la direction (salaires trop bas, technologies trop obsolètes, manque de flexibilité, …)

Alors, prêts à repenser vos processus de recrutement ? Découvrez ou redécouvrez 10 outils pour digitaliser vos processus de recrutement !

New Call-to-action

Posté par Jessica Dent
le 29 mars 2017

Catégories
processus de recrutement , optimisation du recrutement , Article

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action