iStock-808812092.jpg

KPI : véritables alliés de vos recrutements

Recruteurs, l’heure est au bilan ! Avez-vous répondu aux besoins des managers et opérationnels ? Où avez-vous trouvé la perle rare pour ce poste d’ingénieur si complexe ? Combien d’entretiens avez-vous fait passer avant d’embaucher ce commercial hors-pair ? Les recrues de l’an passé sont-elles toujours parmi vous ? Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre pour évaluer l’efficacité de votre processus de recrutement. Comment faire ? On vous accompagne dans les prochaines semaines pour un tour d’horizon des grands indicateurs de performance pour votre fonction. Introduction.

#1. Sur la route du succès

Il est vrai que la fonction RH n’est pas des plus familières du ROI (return on investment), des KPI (key performance indicators), tous ces acronymes longtemps réservés aux fonctions financières, marketing et commerciales. Depuis plusieurs années, ils se sont immiscés dans les ressources humaines car ils sont de précieux alliés. Le magazine Forbes a récemment révélé un chiffre étonnant : les équipes RH qui évoluent dans une culture de la donnée seraient quatre fois plus estimées par leur hiérarchie. Car attention, les indicateurs de performance ne doivent pas apparaître comme des garde-fous mais bien comme des leviers d’amélioration du processus de recrutement, des supports d'aide à la décision.

#2. KPI : quand le quantitatif rencontre le qualitatif

Pour aller plus loin, les recruteurs ont toujours travaillé avec les chiffres – nombre de CV reçus, nombre d’entretiens réalisés, nombre de recrutements effectifs – mais là n’est pas notre sujet. En effet, que sont les chiffres sans interprétation ? Et quelle valeur qualitative associer à une donnée statique ? Aucune. Or, l’analyse d’un processus est fondée sur un élément clé : la transition, le passage d'une étape à l'autre. Prenons le nombre de CV reçus : très basiquement une interprétation simple reviendra à dire « je reçois un peu, beaucoup ou pas du tout de candidature ». Corrélons maintenant le nombre de CV reçus au nombre de CV sélectionnés soit le passage de l’étape de réception à celle de la pré-sélection. L’interprétation devient alors beaucoup plus qualitative et permet de répondre à la question « mon offre est-elle assez spécifique, précise sur les critères attendus ? ». Là est l’intérêt du calibrage des KPI.

# 3. Mesurer : quoi, comment, pourquoi ?

Depuis la définition des besoins jusqu’au bilan d’intégration des nouvelles recrues, la réussite d’un recrutement s’évalue sur la durée. Alors quels KPI suivre quand on est recruteur ? Outre les critères classiques quantitatifs (taux d’acceptation des offres, temps du recrutement, taux de turn-over, coût du recrutement), des critères qualitatifs également entrent en jeu, comme la provenance des candidatures ou encore la satisfaction des managers. Ils vous permettront d’identifier les points forts et les points faibles de votre processus et de mettre en place des actions associées à chacune de vos problématiques. À titre d’exemple, comment réduire le temps de pré-sélection des candidats face à un grand nombre de candidatures sur des postes très recherchés ? Comment s’assurer que les compétences et la motivation des candidats correspondent au mieux aux critères du poste ? Il existe de précieux conseils à suivre et des outils de plus en plus innovants qui vous permettront à coup sûr d’améliorer votre processus de recrutement.

# 4. Deux rendez-vous à ne pas manquer

La preuve par l’exemple ! Face à d’importants volumes de recrutements, dans un environnement où le temps est une contrainte majeure, comment les recruteurs peuvent-ils optimiser la pré-sélection des candidats ? Une problématique rencontrée par Groupama qui a choisi de mettre en place la solution de présélection vidéo easyRECrue. Nous nous retrouverons donc le 21 novembre prochain pour un petit-déjeuner conférence au cours duquel la chargée de mission emploi, mobilité et marketing RH du groupe présentera son retour d’expérience et les chiffres marquants suite à la mise en place de la solution.

Enfin, lors de notre webinar du 12 décembre, EASYRECRUE a dressé l’inventaire de ces KPI, les standards nationaux et les actions qui marchent pour améliorer son processus de recrutement. Toutes les cartes sont entre vos mains, alors à vous de jouer !

Téléchargez gratuitement dès maintenant les slides et le replay du webinar ci-dessous !

  laptop open coffee download button resources

 Crédit photo : iStock by Getty Images

Posté par Julie Atlan
le 2 novembre 2017

Catégories
kpi recrutement , roi recrutement , processus de recrutement , Article

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action