internationalisation et digitalisation des processus d'admission avec easyspeaking

Écoles et universités : 5 raisons de digitaliser les tests de langue

Avez-vous déjà pensé à intégrer les tests de langue digitaux à vos processus d’admission ? Pourquoi me direz-vous ? Vous demandez à vos futurs étudiants de joindre à leur dossier de candidature les résultats d’une référence officielle type TOIEC, TOEFL ou autre IELTS, et cela vous convient très bien. Pourtant, la concurrence nationale et internationale vous pousse à être toujours plus attractif, innovant et pose sur votre chemin de nouvelles problématiques auxquelles vous devrez répondre pour rester debout dans la bataille. Alors, que ce soit pour valoriser vos admissions ou pour augmenter l’employabilité de vos étudiants, il serait temps de donner un coup de jeune à vos outils et de digitaliser vos tests de langue. On vous explique pourquoi.

#1. Garantir vos niveaux d’admission et la mobilité internationale

Les langues font partie intégrante de la sélection des étudiants pour l’insertion dans des programmes en voie d’internationalisation, voire complètement internationaux. En effet, certaines écoles, comme l’ESSEC par exemple, proposent aujourd’hui des programmes 100 % en anglais avec l’objectif assumé d’attirer des étudiants étrangers sur leurs bancs. Elles doivent donc vérifier en amont que les postulants seront en mesure de suivre les enseignements proposés. Toutefois, comment s’assurer que, quel que soit le pays d’origine de l’étudiant, le niveau de langue corresponde à celui requis ? En proposant à vos candidats de réaliser un test easySPEAKing, vous garantissez l’harmonisation de l’évaluation sur une base commune, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). De plus, l’apport de la vidéo permet une évaluation globale à l’oral, sur l’expression comme sur la compréhension – souvent oublié des tests classiques. Un score sur 100 est attribué à chacun ; à vous de fixer le niveau minimum requis pour le suivi de chaque programme.

Lire aussi "Attirer les étudiants étrangers : le défi des écoles et universités"ebook_easyspeaking.jpg

Vos étudiants veulent prétendre à une mobilité internationale ? Si dans certaines écoles, étudier à l’étranger est un passage obligé, pour d’autres les demandes sont de plus en plus nombreuses. Il est donc essentiel de s’assurer du niveau de langue des étudiants avant de les diriger vers une école ou université partenaire. En effet, il en va de la qualité de l’entente entre les établissements que de garantir la pertinence des étudiants envoyés en échange. Vous pouvez donc de la même manière leur faire passer un test easySPEAKing au moment de la demande de mobilité adapté à la langue dans laquelle ils étudieront (anglais ou espagnol principalement).

#2. Homogénéiser les classes par niveau de langue

On le sait, particulièrement en France, la maîtrise des langues est l’un des parents pauvres de l’éducation. Là où nos voisins germaniques et scandinaves brillent puisque la majorité de la population dispose de compétences très élevées en anglais, l’Hexagone peine. Mais pour quelles raisons ? Parce que les formations ne sont pas adaptées. En tant qu’acteur de l’enseignement supérieur, il est de votre devoir de donner un coup d’accélérateur à l’apprentissage des langues. Cela commence par évaluer, former des groupes de niveaux afin de proposer des cours adaptés, non ? easySPEAKing simplifie la répartition de vos étudiants par groupes homogènes en fonction du niveau CECRL de chacun. Pour aller plus loin, vous pouvez même former des groupes par compétences et créer des ateliers thématiques.

#3. Vous prémunir de la triche

La pertinence des tests traditionnellement exigés par les écoles peut être remise en question, et ce sur de nombreux points : évaluation non harmonisée (chaque test possède des épreuves, des formats et des échelles d’évaluation différents), vocation des tests tantôt académique tantôt professionnelle, périmètres d’action variés (tous n’évaluent pas les quatre compétences linguistiques) … Mais il en est un principalement lié à la distance. Comment s’assurer que l’étudiant étranger sélectionné sera bien celui qui aura passé le test d’anglais ? En effet, il a été observé que certains, une fois sur le campus ne disposaient pas des compétences linguistiques pourtant garanties par le score TOEIC ou Cambridge English présenté. Ainsi, en proposant un test de langue digital dans lequel la vidéo tient une place majeure, vous pourrez vous assurer de l’identité de l’étudiant et vous prémunir de la triche.

image (2)-842395-edited.png

#4. Proposer une expérience candidat simplifiée

Pour les étudiants, passer les tests classiques sur le marché n’est pas une partie de plaisir. C’est même tout l’inverse : lourdeurs administratives, tests coûteux, qui nécessitent de se déplacer, créneaux horaires imposés (et ils n’ont pas intérêt à manquer la session), compétences évaluées limitées… Comment simplifier la vie de vos étudiants et leur proposer une expérience plus attractive ? En intégrant les tests easySPEAKing à vos processus d’admission, vous permettez aux étudiants de réaliser leur test quand ils le souhaitent, d’où ils veulent dans un délai défini et, bien entendu sans qu'ils aient à mettre la main au portefeuille. Vous valorisez ainsi votre image de marque : aux yeux des candidats, parce que vous vous dotez ainsi d'outils innovants, synonymes de dynamisme pour l'école et aux yeux des entreprises parce qu'EASYRECRUE est également plébiscité par ces dernières qui intégreront demain vos étudiants à leurs équipes.

#5. Certifier le niveau de vos diplômes 

En matière d’attractivité, les écoles concentrent leurs efforts sur les labels et accréditions qui leur garantissent une visibilité certaine et légitiment leurs tarifs quant aux perspectives offertes à la sortie. Elles misent gros aussi sur la communication et le marketing. Mais il est un élément déterminant pour les étudiants qu’il ne faut pas négliger : c’est l’offre pédagogique et l’apprentissage. Alors, et si vous pouviez certifier à vos étudiants de leur progression en anglais à la sortie des programmes ? Avec le test easySPEAKing vous pouvez évaluer vos étudiants à l’entrée et à la sortie et donner de la valeur à vos parcours. Par la même, l’école sera mise en valeur par son approche moderne et innovante.

A lire : le témoignage de l'ECAM Lyon qui a choisi d'intégrer les tests easySPEAKing à ses processus d'admission. 

Découvrez les tests easySPEAKing

Posté par Julie Atlan
le 27 mars 2018

Catégories
écoles et universités , tests de langue , Article , processus d'admissions

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actu RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action