iStock-878863750-152769-edited.jpg

Est-ce que tu recrutes pour les vacances ? Moi, je postulerai un peu en avance

À quelques jours des vacances d’été, il était temps de mettre un peu de soleil et de bonne humeur sur notre blog. Nous avons voulu remettre un peu de baume au cœur à ces recruteurs qui désespèrent de ne plus pouvoir recruter les talents dont ils auront besoin à la rentrée sous prétexte que « à quoi bon chercher, les candidats sont en vacances ! », et à ces candidats qui veulent changer d’horizon mais qui pensent encore que « à quoi bon envoyer ma candidature en août personne ne la lira ! ». Car oui, l’été n’est pas ce que vous croyez – cette période caniculaire où le temps s’arrête – au contraire, elle pourrait bien être l’occasion pour vous t’atteindre vos objectifs respectifs (pour la chaleur et le soleil, on croise les doigts).

Nous allons partir d’un postulat de base très simple : tout le monde ne part pas en vacances deux mois – 9 semaines. Avec entre cinq et dix semaines (pour les plus gâtés) de congés par an, le calcul est vite fait. Il n’y a donc aucune raison que les politiques de recrutement soient suspendues, et donc aucune raison que les candidats arrêtent de postuler. Pour autant, soyons honnêtes, le rythme change.

L’été, le temps de la réflexion

À vous candidats : pour les recruteurs, l’année se termine, la pression retombe. Il est temps de prendre certes un peu de vacances mais aussi du recul sur la période écoulée. Bien moins sollicités par les collaborateurs et les managers, pour eux l’été est le moment idéal pour calculer quelques bons vieux KPI, repenser la stratégie et mettre à jour leur feuille de route pour la rentrée : et donc ils anticipent les recrutements.

À vous recruteurs : côté candidat, on prend du recul aussi ! Vous pensez vraiment que les candidats déconnectent et ne pensent plus boulot pendant l’été ? Détrompez-vous, ils restent plus que jamais ouverts aux opportunités car nombreux sont ceux qui réfléchissent à leur projet professionnel et mûrissent leur décision de mobilité. Comme vous, ils ont plus de temps car l’entreprise tourne au ralenti et certains en profitent pour refaire leur CV et guetter les opportunités sur les réseaux : en bref, ils sont à l’écoute du marché.

iStock-825542476

L’été, le temps de l’anticipation

À vous recruteurs : êtes-vous prêts pour septembre ? La fin de l’année - jusqu'en décembre - est souvent considérée comme le sprint final, et il vous faut mobiliser toutes vos forces vives, voire s’adjoindre de nouveaux talents. Alors autant s’y mettre tout de suite ! D’autant que vous pourriez être surpris par quelques départs au retour des congés, rares sont ceux qui quittent leur job avant l’été. Alors pour ne pas recruter dans l’urgence, anticiper et poster vos offres d’emploi même en plein mois de juillet ! Les potentiels candidats en poste, ou non, qui ont eux aussi plus de temps, y prêteront une attention tout aussi importante que pendant le reste de l’année.

N’oubliez pas non plus que les jeunes diplômés arrivent enfin sur le marché. Et pour ceux qui n’auront pas vu leur stage de fin d'études se concrétiser par un CDI, l’été devient LE moment propice pour faire de plus amples recherches sur les entreprises qui les font rêver. Ne passez donc pas à côté de cette opportunité d’accueillir de jeunes recrues dès la rentrée.

giphy (3)-2

L’été, on prend le temps

À vous candidats : passée la simple idée que les recruteurs ne sont pas là, dites-vous qu’ils seront surtout plus disponibles. Recruter au calme, ils en rêvent ! Ils sont d’ailleurs bien plus attentifs à la lecture de vos candidatures – moins nombreuses certes – mais aussi plus réactifs dans leurs feedbacks. Certains se prêteront peut-être même à des échanges plus informels pour vous présenter des postes en création et évoquer leurs besoins futurs. Il semblerait également que les plus téméraires et audacieux d’entre vous, chers candidats, tenteraient leur chance en se rendant directement dans les entreprises à la rencontre des RH ou des collaborateurs.

giphy (1)-5

À vous recruteurs : les candidats, comme vous, seront plus disponibles et seront plus enclins à répondre rapidement à vos propositions d’entretiens. Ce qui les rendra sans doute à vos yeux vraiment motivés ! En étant vous-même plus réactifs entre chaque étape du recrutement, l’expérience candidat que vous proposez n’en sera que valorisée. Rappelez-vous que les clés sont la simplicité, la transparence et le feedback.

Attention tout de même, en temps normal la gestion des agendas est complexe avec les managers. Elle le sera sans doute tout autant en pleine période estivale car il faudra composer avec les vacances de chacun. Mais rassurez-vous, les candidats comprendront et seront plus bienveillants s’ils doivent patienter avant de rencontrer un manager.

Le digital dans nos bagages ?

Et quand bien même vous seriez en vacances ?

iStock-624541902-009062-edited

Recruteurs, oui vous avez le droit à la déconnexion et nous ne vous en blâmeront pas, bien au contraire ! Et à ceux qui ne peuvent s’y résoudre, qu’importe où vous soyez, la digitalisation permet aujourd’hui de suivre la publication des offres depuis son lieu de vacances et des candidatures, mais aussi de proposer des entretiens à distance. C’est le cas avec l’application Recruteur easyRECrue par exemple, qui vous permet d'inviter puis de visionner les entretiens vidéo en différé des candidats présélectionnés, et de les partager avec vos managers.

En savoir plus sur l'application Recruteur ?

New Call-to-action

Candidats, vous voulez obtenir un poste pour la rentrée et vous avez postulé à une offre en pleine période estivale ? Vous devez vous rendre disponible pour ne pas rater le coche. Car comme nous l’avons vu précédemment, si les entreprises tournent au ralenti, pour le recrutement au contraire cela peut aller très vite. Une chance pour vous, avec l’entretien vidéo différé et l’entretien live, plus besoin de vous déplacer pour passer un entretien. Dans le premier cas, vous réalisez un entretien de présélection sur simple invitation du recruteur – d’où vous le souhaitez, quand vous le souhaitez dans un délai imparti. Attention toutefois à la notion « d’où vous le souhaitez ». Évitez de réaliser votre entretien depuis votre serviette de plage, enlever vos lunettes de soleil et optez pour une tenue autre que votre paréo – même si c’est le plus beau !

Recruter l'été, c'est anticiper vos besoins pour la rentrée et proposer une meilleure expérience candidat en étant plus réactifs et en prenant le temps de personnaliser vos feedbacks. 

Postuler l’été, c’est faire face à moins de concurrence et tirer son épingle du jeu auprès de DRH et de recruteurs plus disponibles.

giphy (2)-5

Crédit photos : iStock

Posté par Julie Atlan
le 28 juin 2018

Catégories
recrutement , candidats , Article

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action