iStock-1019428686-431919-edited-045387-edited.jpg

Ecoles : un test de langue pour répondre à vos enjeux d'admission

Dans la course aux admissions, ne soyez plus freinés par l’évaluation du niveau de langue de vos futurs étudiants. Puisqu'il s’agit d’une étape décisive qui conditionne vos choix, ne prenez pas le risque de perdre des candidats en les engageant dans un processus contraignant : tantôt coûteux, tantôt chronophage, tantôt les deux. Les tests de langue que vous utilisez ne sont-ils pas un peu datés, et finalement peu adaptés à vos enjeux majeurs ? Nous avons la solution pour vous ! Voici comment les tests digitalisés easySPEAKing vous permettront de faire de l’évaluation du niveau de langue une simple formalité pour vous comme pour vos candidats.

#1. Une solution efficace pour bien évaluer le niveau de langue

Puisqu’elle est la langue N°1 dans les écoles mais aussi dans les entreprises, nous prendrons l’anglais comme référence. Ainsi, pour évaluer le niveau d’anglais d’un étudiant qu’il soit sorti du lycée, d’une prépa, déjà titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur voire un cadre expérimenté qui souhaite reprendre un troisième cycle, il est essentiel d’avoir une solution harmonisée, fiable et qui évalue l’intégralité des compétences linguistiques, à l’écrit comme à l’oral. C’est justement là où pèchent la majorité des tests historiques (retrouvez le tableau comparatif des tests de langue ici) qui se déroulent surtout sous forme de QCM. À ce stade, pas de place pour l’oral sous couvert d’un second test par téléphone mais qui ne garantit pas l’identité du candidat.

  • Score minimum exigé

Évaluer le niveau d’anglais des étudiants qui intègrent un processus d’admission dans une grande école est un moment décisif pour déterminer la capacité de chacun à suivre les enseignements qui lui seront prodigués. La plupart des établissements imposent donc un score minimum. Pour une meilleure harmonisation au niveau international, c’est le cadre européen de référence commun pour les langues (CECRL) qui fait souvent office de référence. Les tests easySPEAKing sont évalués par des experts linguistiques en fonction du CECRL. Un niveau global est attribué à chaque candidat ainsi qu’une évaluation spécifique des quatre compétences que sont l’expression écrite et orale, la compréhension écrite et orale. Ainsi, les écoles peuvent identifier les points forts et les axes de progression de l’étudiant.

Synthese ES

  • Une garantie qualité

Évaluer le niveau d’anglais des étudiants étrangers ? Pas question de faire ça "au doigt mouillé" lors d’un entretien téléphonique ou de visu. D’autant que les fuseaux horaires viennent quelque peu compliquer l’équation. De nombreuses écoles réalisent encore des évaluations home-made avec leurs professeurs, mobilisant du temps et complexifiant l’organisation de ses moments d’échange réalisés en visioconférence. À l’issue de cette évaluation pas de score, pas de certification. Pourtant, il semblerait que la pertinence des tests réalisés pour intégrer un étudiant étranger dans un programme français – et ainsi soutenir sa capacité à suivre les cours donnés – soit un critère pris en compte par les agences internationales qui délivrent les visas. La solution easySPEAKing est non seulement certifiante mais est depuis peu reconnue par l'Etat français (Commission nationale de certification professionnelle).

#2. Une solution pour vous permettre d’être plus réactif

« Plus le processus est court, meilleur est le taux de conversion ». Nous l’avons vu dans l’article précédent, cet adage constitue l’un des challenges principaux des responsables d’admission qui souhaitent non seulement attirer le plus de (bons) candidats pour intégrer leurs programmes, mais surtout être en mesure de transformer l’essai : du dossier de candidature au dossier d’inscription officielle. Pour cela, la réactivité est le maître mot.

  • À l’épreuve du temps

Pour la plupart des écoles et universités, il est demandé un niveau de langue dans le dossier d’admission. Mais lorsque celui-ci n’est pas fourni, commence alors la course à l’évaluation et deux questions se posent : doit-on exiger un TOIEC ou TOEFL au risque de perdre des étudiants qui ne pourraient pas le réaliser dans les temps ? Doit-on évaluer par nous-même au risque de perdre du temps dans l’organisation d’un rendez-vous ? Avec les tests de langue digitalisés easySPEAKing, il vous suffit d’envoyer en un clic une invitation aux étudiants sélectionnés. Où qu’ils se trouvent dans le monde, ils pourront réaliser un test d’anglais reconnu et certifié à distance, depuis un PC ou depuis leur mobile au moment où ils sont disponibles et ce dans un délai imparti de 5 jours environ. Les résultats sont envoyés au service admission 48h après la réalisation du test et l’étudiant reçoit son certificat en parallèle. Les étudiants étrangers pourront l’adjoindre à leur dossier de demande de visa.

sablier
  • À l’épreuve de la concurrence

À chaque nouvelle étape de votre processus d’admission, apparaît le risque qu’un concurrent réponde plus vite à vos étudiants postulants. Et ce risque est encore accru pour les étudiants étrangers qui doivent faire toutes leurs démarches administratives dès acception de leur dossier de candidature. Pour ces derniers, c’est même souvent premier arrivé premier servi. En accélérant le processus d’évaluation linguistique grâce à des tests digitalisés, vous maximiser vos chances d’attirer les meilleurs profils à l’international.

#3. Une solution pour faciliter votre système d’admission

De la même façon que l’expérience candidat est valorisée dans un processus de recrutement, l’expérience « étudiant » doit être au cœur de vos processus d’admission. Image de marque, réputation, renommée internationale, l’école est une entreprise comme les autres ! Si elle doit séduire par ses programmes et la qualité de vie qu’elle offre à ses étudiants, elle doit aussi proposer un processus d’admission simple et attrayant.

  • Et la sécurité dans tout ça ?

Comment s’assurer que les étudiants qui réalisent les tests à distance soient bien ceux que vous recevrez le jour de la rentrée scolaire ? C’était l’un des facteurs majeurs qui faisaient que les écoles optaient pour la visioconférence avec les professeurs ou pour les tests en présentiel comme le TOEIC quitte à faire une croix sur l’oral dans un premier temps. Avec la technologie vidéo, les tests easySPEAKing permettent non seulement d’évaluer l’expression orale du candidat mais de s’assurer tout au long de l’exercice qu’il s’agit du même candidat qui reste devant son écran. En effet, une photo peut être prise à tout moment pendant le test.

ENG_candidate-view_diff-946754-edited

Vous voulez désormais en savoir plus sur les tests de langue digitalisés, avoir une démo et échanger avec l'un de nos experts ? 

Je découvre easySPEAKing

 Crédits photos : iStock

Posté par Julie Atlan
le 22 novembre 2018

Catégories
tests de langue , écoles et universités , Article , niveau de langue , évaluation

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action