ADP-cartographie des compétences

Retour d'expérience : ADP mène sa cartographie des compétences linguistiques

La volonté d’ADP (Automatic Data Processing) en matière linguistique et particulièrement sur les niveaux d’anglais était de développer l’expertise au niveau local et de favoriser les choix de carrières vers l’international. Il a donc été décidé de mettre en place une cartographie des compétences linguistiques pour évaluer le niveau d'anglais de l'ensemble des collaborateurs du groupe. Luc Vandenboomgaerde, responsable formation linguistique chez ADP nous en dit plus sur cette initiative. 

 New Call-to-action

ADP (Automatic Data Processing) est pionnier et leader en matière de gestion du capital humain et d’externalisation des processus. Que ce soit pour la paie, la gestion du temps et des activités mais aussi la gestion des talents et le pilotage social, le groupe compte près de 2400 salariés en France et 58 400 dans le monde. Avec des solutions 100 % cloud, l'ambition d'ADP est de transformer les ressources humaines en un véritable atout stratégique pour les entreprises. Mais avec un rayonnement global aussi fort et un panel de clients internationaux en croissance, les consultants sont amenés à interagir en différentes langues au quotidien. L’entité française a donc souhaité avoir une vision globale du niveau de langue de ses collaborateurs.

Une cartographie des compétences permet de recenser le niveau de langue de chaque collaborateur (donc de l’évaluer), et ce avec trois objectifs :

  • S’assurer que chaque collaborateur dispose du niveau d’anglais adéquat pour son poste
  • Anticiper les besoins de formation
  • Favoriser et faciliter les mobilités

Il faut donc pouvoir évaluer tous les collaborateurs selon les mêmes critères, oral inclus !

Comment évaluer les collaborateurs de manière homogène et le plus simplement possible ?

Interview avec Luc Vandenboomgaerde, responsable formation linguistique chez ADP

lucQuel était votre besoin initial pour l’évaluation des collaborateurs ?

Chez ADP les consultants doivent être capables de parler la langue de leurs clients. Alors, nous devions relever un défi majeur  : celui de l’évaluation de l’expression orale. Dans l’industrie, il existe peu de tests qui évaluent cette compétence. Et lorsque que c’est le cas, il faut réserver des créneaux spécifiques à chaque collaborateur pour qu’il puisse avoir un rdv téléphonique avec l’évaluateur. À partir de 15 collaborateurs cela devient compliqué à gérer. Nous attentions donc de notre partenaire de tests qu’il puisse nous permettre de répondre à cette problématique.

En quoi la solution easySPEAKing répondait-elle à cette problématique ?

La solution easySPEAKing est un procédé asynchrone. Ainsi, le collaborateur choisi le moment où il passe son test dans un délai imparti, il s’autogère. Finis les rendez-vous ratés ! De plus, la solution easySPEAKing est complète, puisque grâce à la vidéo, l’expression orale est évaluée, et selon le CECRL. Avant, le niveau n’était pas vraiment représentatif.

Quels étaient les éléments de communication essentiels pour amorcer le projet ?

Nous avons fait les choses dans l’ordre pour que nos consultants comprennent le sens du projet : poursuivre l’internationalisation du groupe ; l’objectif étant l’analyse du niveau de langue chez ADP pour pouvoir, à l’issue de la cartographie, proposer des formations et des mobilités internes à nos collaborateurs. 

Image1 citaiton

Et comme passer des tests peut être anxiogène, nous avons expliqué qu’ils concernaient tous le monde et pas simplement ceux qui en avaient besoin. Enfin, bien entendu, nous devions expliquer le procédé (mise à disposition d’une FAQ).

Vous avez lancé le projet. Quels sont les premiers retours des collaborateurs ?

Certains étaient frileux au départ, mais nous leur avons expliqué que seuls les évaluateurs avaient accès aux vidéos. Vous savez, le bouche-à-oreille fonctionne beaucoup dans ce genre de projet. Et de manière générale, l’expérience est positive !

LE DÉPLOIEMENT DU PROJET :

  • Répartition des collaborateurs en 2 vagues - identification de la 1ère vague avec les RRH en fonction des enjeux business
  • Implication de l’équipe support ADP pour qu’ils puissent répondre aux éventuelles demandes internes.
  • Communication auprès des collaborateurs, pour guider, rassurer et informer sur le procédé et les objectifs 

 

Image15

ADP utilise également la solution dans le cadre des demandes de formation. Pour proposer le parcours le plus adapté au niveau et aux besoins de chaque collaborateur, il leur est demandé de réaliser le test easySPEAKing en amont du choix de la formation linguistique. « En 2 clic je peux déclencher le test pour un collaborateur, ce qui est très pratique ! » L.V.

Vous avez vous aussi un projet de cartographie des compétences et vous voulez en savoir plus sur easySPEAKing ? 

Découvrez les tests easySPEAKing

Posté par Julie Atlan
le 5 juillet 2018

Catégories
Success story , tests de langue , cartographie des compétences

Suivez-moi sur :

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos derniers articles

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action