EASYRECRUE_Stratgie_RH.jpg

9 signes qui montrent que votre stratégie RH est obsolète

Si les ressources humaines restent l'un des derniers secteurs à se digitaliser, il n'en est pas moins que la mutation numérique est en marche et les choses avancent vite. Lorsqu'il y a quelques années, poster quelques annonces sur le Pôle Emploi suffisait à recruter vos équipes, aujourd'hui vous ne pouvez plus vous en contenter. Marque employeur, applications mobile, matching, big data. La révolution RH est en marche. Êtes-vous prêts ? Voici 9 signes qui montrent que vous devriez revoir votre stratégie RH. 

1. Vous recevez un nombre important de CV peu qualifiés 

Vous diffusez des annonces claires mais les candidatures reçues tombent à côté ? Vous devrez alors revoir les supports sur lesquels vous postez vos annonces. N'oubliez pas que "toucher tout le monde, c'est toucher personne". Vos candidats fréquentent des applications et plateformes qui leur ressemble ! Vous souhaitez embaucher des commerciaux ? Rapprochez-vous des jobboards à grande fréquentation commerciale tels que Monster ou l'Apec. Un chargé de communication ? Rendez-vous sur Kudoz, entre deux conquêtes Tinder, votre mouton à 5 pattes matchera avec votre annonce et vos valeurs. 

2. Lors de l'entretien de présélection, votre candidat ne se souvient pas avoir postulé pour votre société 

Quoi de plus frustrant que de solliciter un candidat qui pourrait être le bon et qui finalement, ne présente pas un réel intérêt pour votre société ou le poste lorsque le taux de chômage est aussi élevé ? Pour pallier ce problème, il faut revoir deux choses :

Le corps de l'annonce 

Peut-être que votre annonce emploi n'est pas assez renseignée ou alors, trop peu dynamique. Un candidat doit s'imaginer dans le poste à la lecture des premiers mots. Adressez-vous à lui directement. Soyez friendly, original, parlez son langage ! N'oubliez pas de le faire rêver également avec ce qui vous différencie des autres sociétés, des avantages qu'il ne serait susceptible de ne trouver que chez vous (bureaux bien placés, avantages, apéros entre collaborateurs, ...) 

L'entretien de présélection 

Peut-être avez-vous appelé le candidat alors qu'il n'était pas dans les meilleures conditions pour réaliser son entretien téléphonique. N'oubliez pas, les meilleurs collaborateurs sont déjà en poste, et si vous souhaitez avoir un échange constructif pour envisager de le rencontrer, vous devez lui offrir une vraie chance de s'exprimer. Avez-vous pensé à l'entretien vidéo différé ? Ainsi, vous pourrez créer un questionnaire et laisserez l'opportunité au candidat d'y répondre lorsque le moment sera opportun. 

3. Lorsque vous rencontrez vos candidats en entretien, vous vous rendez instantanément compte que ça ne pourra pas fonctionner 

Votre temps est précieux et vous n'avez clairement pas besoin de rajouter à une charge importante de travail, un sentiment de frustration lorsque vous rencontrez un candidat qui ne matche pas avec vos attentes. Pour optimiser vos chances de ne rencontrer que les meilleurs en entretien physique, ne négligez pas la présélection ! Assurez-vous d'avoir posé les bonnes questions et d'avoir testé les compétences indispensables pour le poste. Le feeling est aussi important, il faut que vous vous sentiez bien avec votre interlocuteur et vous pouvez valider ces affinités plus tôt dans le processus de recrutement. 

4. Vos candidats sélectionnés se désistent lorsque vous leur faites une proposition 

Si le problème est récurrent, il se peut que le salaire ou les avantages ne soient pas au RDV. N'hésitez pas à vous mettre à jour sur les fiches ROME du Pôle Emploi pour être sûr d'avoir bien défini les missions pour le poste, que le salaire que vous proposez est à la hauteur de votre candidat. Si vous ne pouvez pas vous aligner à la norme, vous pouvez aussi compenser en offrant à votre futur collaborateur des avantages qu'il n'avait pas dans son ancienne société ; possibilités d'évolution, formations, télétravail, ... Comprenez les besoins de vos salariés et orientez votre négociation sur ces points. S'ils ont besoin d'un emploi, vous avez également besoin de personnes fiables qui se sentiront bien dans le poste et votre entreprise. 

5. Vos nouveaux collaborateurs décident de quitter votre entreprise avant les 3 premiers mois 

L'onboarding est une étape cruciale lorsque votre nouveau collaborateur fait ses premiers pas dans votre entreprise. Celui-ci permet de l'intégrer directement à l'équipe, de le présenter aux différents acteurs de la société et de le faire se sentir "spécial". Rejoindre une nouvelle structure peut être vecteur de stress et d'appréhensions. Si votre collaborateur n'a pas le sentiment de matcher avec vos valeurs d'entreprise, il avortera sa collaboration. Retrouvez notre article sur l'Onborading pour connaître toutes les best practices !

6. Vos candidats ne valident pas leur période d'essai 

Ce sont des choses qui arrivent mais ces "mauvais recrutements" peuvent coûter très cher en termes de trésorerie et également au bon fonctionnement de vos équipes. Pour pallier le problème, pensez à faire une prise de référence sérieuse auprès des anciens managers de vos candidats avant leur arrivée. Ne pressez pas leur intégration, et prenez le temps de prendre le temps (plutôt profond, n'est-ce pas ?). Vous pouvez également leur demander de réaliser un business case qui soit le reflet des activités qu'il aura à réaliser chez vous. 

7. Vos salariés ne sont plus productifs 

Vous avez un rôle clé au sein de votre entreprise. Non seulement vous devez participer au développement de celle-ci en recrutant de nouveaux Talents, mais vous devez également fidéliser ceux qui sont là depuis un moment. Pour éviter cette chute de productivité, avez-vous pensé aux formations ? Il est important que vos salariés n'aient pas le sentiment de stagner mais au contraire, qu'ils peuvent continuer de s'épanouir chez vous. Vous pouvez consulter notre article sur les MOOC, celui-ci vous donnera certainement quelques idées pour offrir à votre salarié de nouvelles compétences et une nouvelle expérience au sein de votre société !

8. Vos salariés quittent votre entreprise 

Vos salariés fidèles décident de vous quitter après quelques années de bons services. Jusque-là, rien d'alarmant ! En revanche, si c'est un évènement récurrent, il faudra vous poser les bonnes questions : "pourquoi mes salariés quittent-ils mon entreprise ?" "Ai-je été attentif à ses besoins ?" "Se sentait-il assez valorisé dans mon entreprise ?". Bien souvent, les Talents que vous recherchez figurent parmi vos employés actuels. Grâce à des formations aux nouveaux métiers, vous pouvez proposer à vos salariés des programmes de réorientation interne. Vous pourrez offrir à vos salariés un nouveau métier, donc un nouveau quotidien, et vous aurez l'avantage de placer des personnes déjà totalement sensibilisées aux projets, à l'ADN de votre société et son fonctionnement. 

9. Vous souhaitez changer d'entreprise 

Votre quotidien devient monotone, la charge de travail devient trop importante, les attentes sont trop élevées, et les outils pour les atteindre, trop peu existants, vous subissez une routine qui vous déplaît et vous pensez à quitter votre entreprise. Avez-vous envisagé de proposer des changements à votre direction ? N'hésitez pas à être force de proposition sur des nouveaux outils à la pointe de la digitalisation pour faciliter, voire automatiser certaines de vos tâches : multidiffusion, logiciel SIRH, ... Plusieurs solutions pourraient changer votre vie au travail !

Alors, êtes-vous prêts à revoir votre stratégie RH ? En attendant, soyez sûrs d'être équipés pour moderniser tous vos processus de recrutement, téléchargez gratuitement notre livre blanc qui propose 10 hit solutions pour être au top de la digitalisation !

New Call-to-action

Posté par Jessica Dent
le 13 octobre 2016

Catégories
recrutement innovant , Article , stratégie de recrutement

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez nos conseils
et actualités RH par Email

New Call-to-action

Nos ressources RH (LB, eBook, …)

New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action
New Call-to-action